Index Silver Screens
Silver Screens - Le forum
 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   Liste des MembresListe des Membres   Groupes d'utilisateursGroupes d'utilisateurs   S'enregistrerS'enregistrer 
 ProfilProfil   ConnexionConnexion 

Le Kinopanorama - l'URSS à cÅ“ur ouvert - Chptre 7

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Silver Screens Index du Forum -> Salles - vos articles
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
LenKinap



Inscrit le: 17 Déc 2002
Messages: 636

MessagePosté le: Mar 16 Aoû 2005 16:24    Sujet du message: Le Kinopanorama - l'URSS à cÅ“ur ouvert - Chptre 7 Répondre en citant

L'URSS A COEUR OUVERT


1 - Genèse du projet

"L'URSS à cÅ“ur ouvert" (SSSR S Otkritim Serddem) est le troisième programme documentaire de voyage réalisé en Kinopanorama triple écran. Il est difficile de dire sa date de tournage exacte, mais on peu dire qu'elle se situe entre 1960 et 1961. Tout comme "Un Français à Moscou", c'est Leonid Kristi qui réalise et le film est produit par le Studio Central de Films Documentaires (Moscou), département de MosFilm. Contrairement au précédent programme, ce n'est pas un film composé et monté à partir d'autres films; on peut quand même se demander si ce ne sont pas des restes qui ont servi à la réalisation et on a ajouté des prises complémentaires. Le film est toujours réalisé avec la caméra normale de Kinopanorama, avec quelques progrès réalisés par les ingénieurs de la NIKFI et ceux de LOMO/LENKINAP. Après ce film, une toute nouvelle caméra, très novatrice, arrivera pour le tournage d'une partie de "KinoChoc", "Tournants dangereux (ou inattendus)" (Opasniye Povoroty) tourné en 1961 en Estonie. On peut quand même se demander si ce n'est pas un retard de mise au point de cette nouvelle caméra ou des problèmes de tournages qui ont fait exister "l'URSS à cÅ“ur ouvert"; tout comme en Cinerama, les travelogues commençaient à s'essouffler et le public se lassait de voir ce type de programmes.

Le programme est un voyage dans les richesses de l'Union Soviétique et propose de voir les monuments, les réalisations technique, la vie et les artistes de ce pays. Tour à tour, on peut y voir:


- Le Palais des Mariages



- Restaurants et cha-cha-cha (hilarant et kitch en le re-visionnant)

- Le brise-glace atomique "Lénine"


- Les joueurs d'échecs de Moscou

- Le magnifique métro de Moscou


Quelques vues du Métro de Moscou


- Les courses de rennes (toujours aussi spectaculaires!)

- Moïesseiev et son ballet moldave


- Le Bolchoï et ses coulisses



Techniquement, le film est tourné avec la même équipe que les premiers, également entre 1960 et 1961:
    - Procédé couleur: SovColor (matériel SVEMA),
    - Durée: 90 minutes,
    - Studios: Studio Central de Films Documentaires (Moscou), département de MosFilm.
    - Producteur et réalisateur: Leonid Kristi
    - Script - Scénario: Leonid Kristi
    - Opérateurs caméra : V Vorontsov, A Koloshin (le premier a probablement réalisé les prises complémentaires)
    - Ingénieur du son: Kirill Bek-Nazarov
    - Musique originale: Alexander Lokshin


2 - Le lancement et la critique face à "l'URSS à CÅ“ur ouvert"


La critique semble moins prolixe pour ce film, même si France-Soir et l'Humanité soulignent encore une fois la qualité du procédé et du documentaire. Mais on sent bien que le genre est à bout de souffle, tout comme pour le Cinerama. Le programme fonctionne bien, mieux que le second, et tiendra quand même plus de 8 mois avec parfois des alternances avec "Deux heures en URSS". Il sera ensuite repris dans les autres festivals, vers la fin du triple écran. Plus de 450 000 spectateurs ont vu ce programme; c'est loin des premiers chiffres et en mars 1962, il cède sa place à "KinoChoc".



Programmationn en alternance avant Kinochoc - Crédit D. Laruelle

A bientôt pour "KinoChoc", avec de grosses pépites du premier film narratif en triple écran Laughing

Crédits Photographiques: Association Triple Ecran, sauf indication contraire DR - Reproduction interdite

_________________
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
tupeutla



Inscrit le: 12 Mai 2004
Messages: 89
Localisation: Meudon 92190

MessagePosté le: Mer 17 Aoû 2005 7:24    Sujet du message: Répondre en citant

Et que sont devenus ces films triple écran ? Ont-ils disparu corps et biens ou sont-ils rangés dans un endroit qui permet leur conservation ?
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un e-mail
LenKinap



Inscrit le: 17 Déc 2002
Messages: 636

MessagePosté le: Mer 17 Aoû 2005 10:04    Sujet du message: Répondre en citant

tupeutla a écrit:
Et que sont devenus ces films triple écran ? Ont-ils disparu corps et biens ou sont-ils rangés dans un endroit qui permet leur conservation ?


Bonjour,

La totalité des copies sont stockées et bien stockées (au frais, dans un endroit aéré, avec ses sachets capteurs d'acide acétique+humidité et protégées par du FilmGuard) à l'Association triple Ecran.

Certaines sont dans un état voisin du neuf, synchronisées et devraient faire l'objet d'un thème du Festival de Bradford 2006 si nous trouvons un accord:
    - nous voulons accompagner les copies,
    - qu'elles soient assurées,
    - qu'elle soient transportées dans de très bonnes conditions vis à vis des risques magnétiques,
    - que cela ne nous coûte rien (nous sommes loi 1901 !).

Comme vous le savez, elles sont en VF; cela ne semble pas ennuyer les organisateurs anglo-suédois.

Quand je dis en bon état, c'est qu'elle ne sont pas virées du tout, ni cassantes ou rétrécies, ni ondulées. Le film magnétique n'est pas effacé ni buzzé. Ce sera je pense "2Heures en URSS", "URSS à coeur ouvert" et "Etudes dhiver" que nous allons proposer.

D'autres sont à trier, à resynchroniser ce qui va être réalisé bientôt (Volga Volga, Kinochoc, Un Français à Moscou). Il faut savoir que certaines copies sont en triple ou en double, avec parfois des tirages réalisés en France qui eux sont virés car sur base Eastman. C'est le cas du second des trois exemplaires de "2 heures en URSS". Mais globalement, l'état du parc copie est bon.

Nous avons repris les trois chronos, la tête de surplus, le lecteur magnétique et la documentation technique qui avaient eté prêtés aux Archives du Film au milieu des années 80 par M. Pinton, pour un projet "Cinerma Revival" qui n'a jamais vu le jour. La sucession de P. Pinton ayant le contrat de prêt (et non de don!) nous a permis de reprendre le matériel (après une bataille pénible!) et nous l'a offert. Il faut maintenant s'en servir et/ou trouver un lieu de mise en place permanente ! Un chrono est parti pour le Kinepolis de Bruxelles à la fin des annnées 80, puis s'en est allé à celui de Lomme mais c'est une coquille vide, pillée par quelque(s) spécialiste(s) qui a (ont) sévi dans la cabine du Kino dans les années 1980. Toutes les archives techniques et comptables sont aussi à l'Association, comme vous le savez et .... le lisez ici-même.

Les copies Cinerama de l'Empire sont aux archives du film, mais l'ensemble des documentaires sont virés et ont un syndrôme acétique. Les deux derniers films naratifs (HTWWW et TWWOBG), s'ils ne sont pas virés (car tirés en IB) sont malheureusement très déformés et collés qu'ils sont inutilisables. Quand on dit qu'il faut régulièrement dérouler et renrouler les copies stockées !

_________________
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Silver Screens Index du Forum -> Salles - vos articles Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum


Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com