Index Silver Screens
Silver Screens - Le forum
 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   Liste des MembresListe des Membres   Groupes d'utilisateursGroupes d'utilisateurs   S'enregistrerS'enregistrer 
 ProfilProfil   ConnexionConnexion 

Le Kinopanorama - La Kinomania 1980-83 - Chptre 17

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Silver Screens Index du Forum -> Salles - vos articles
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
LenKinap



Inscrit le: 17 Déc 2002
Messages: 636

MessagePosté le: Sam 13 Jan 2007 12:14    Sujet du message: Le Kinopanorama - La Kinomania 1980-83 - Chptre 17 Répondre en citant

1980-1983 – Le début de la Kinomania


Le retour de l’exclusivité marquée en 1979 par le succès du « Tambour » a permis aux distributeurs et au public de redécouvrir une salle faite pour le grand spectacle cinématographique. On peut y faire des reprises, mais aussi y sortir des films en première exclusivité avec un grand succès. Le début des années 80 est un mélange des deux genres et nous allons en rappeler les faits marquants. Par la suite, la salle servira presque uniquement à des premières exclusivités souvent gonflées en 70mm, avec quelques reprises en « vrai 70mm ».


1980 : Le phénomène « The Rose »

Le début d’année est marqué par une reprise « d’Oliver » et une seconde exclusivité, en 70mm, avec « Alien : le 8ième passager ». Mais un film phénomène va pointer le bout de son nez. Il s’agit d’une biographie inspirée de la vie de Janis Joplin : « The Rose », de Mark Rydell. Sorti le 4 juin 1980 en concurrence avec 4 autres salles parisiennes (Gaumont Champs Elysées, Hautefeuille, Impérial et Montparnasse 83), il va faire un malheur au Kinopanorama. Il est tout d’abord proposé en gonflage 70mm « son classique », puis il reçoit une copie 70mm Dolby A. C’est à cette occasion que le Kinopanorama s’équipe d’un processeur CP-200, puis d’une amplification transistorisée. Arrêté le 5 mai 1981, après 48 semaines d’affiche, il totalisera 264 534 entrées sur cette seule salle!




200 000 spectateurs avec M. Cinéma et Pierre Pinton


1981 : La pompe est amorcée !

Cette année là, le Kinopanorama ne passe que 6 films. Outre la fin de « The Rose », il enchaînera avec « West Side Story », « La Chute de l’Empire Romain », « Les uns et les autres », « le Faussaire » et pour terminer la « Guerre du Feu ». L’année se soldera par 306 554 spectateurs, mais le dernier film, de nouveau un gonflage 70mm, sera là encore un carton plein avec des entrées hebdomadaires allant jusqu’à 16 443 spectateurs. Sur les 4 premières semaines totaliseront 55 103 entrés ! A noter que la première « Nuit des publivores », baptisée Friandises, a lieu au Kinopanorama. On y présente cinq montages composés de films publicitaires et de bandes annonces, datant de 1935 à 1981



Sophia Loren au Kinopanorama dans les années 70

1982 : La bonne recette est trouvée …ou presque

« La Guerre du feu » continue son carton plein jusqu’au 6 avril 1982. A sa 15ième et dernière semaine d’exploitation, il totalisait encore 4 809 entrées hebdomadaires. Suit « REDS », de Warren Beatty en 35mm pendant 8 semaines puis « Fitzcarraldo » de Werner Herzog en 35mm, puis à partir du 13 juillet au 25 août « Pink-Floyd – The Wall » en 70mm. Là encore, carton plein : 60 336 en 5 semaines et arrêt pour cause de travaux esthétiques divers dans la salle. L’écran est changé et devient « nacré » ; les 4,5KW des bulbes de l’époque avaient un peu de mal à éclairer la toile, donc demandaient un peu d’aide à l’écran…

La décision est aussi prise de changer les projecteurs Cinemeccanica Victoria X pour les DP-70 du Maine et de passer au xénon. Accessoirement de mettre en place un plateau Balco. Le 15 septembre, le Kinopanorama retrouve son public avec … « Pink-Floyd – The Wall ». Le succès s’est un peu estompé et survient une grosse panne de son qui ferme la salle pendant quelques jours. A partir du 20 octobre sort « Star Trek II » qui va faire un fiasco pendant trois semaines, obligeant le Kinopanorama à revenir à « Pink-Floyd – The Wall ». La troisième semaine du pauvre « Star Trek II » se termine avec à peine 1257 spectateurs ! Heureusement, un autre phénomène arrive ; il s’agit du film de Steven Spielberg « E.T. », offert en gonflage 70mm Dolby. Il va permettre au Kinopanorama de battre de nouveau son record d’entrées : 17 859 entrées en première semaine… 1982 se terminera sur un record de 373 928 spectateurs, maudit « Star Trek II » ! La seconde « Nuit des publivores » se tient pour la dernière fois au Kinopanorama, avant d’aller vers le Rex. Le public étant de plus en plus nombreux, il faut organiser deux nuits.




1983 : Kino…Opéra

« E.T. » continue son triomphe en ce début d’année 83 et terminera sa carrière le 22 février avec 99 018 entrées, hors projections spéciales. Suivra le premier film opéra du Kinopanorama : « la Traviata » de Franco Zeffirelli. Sorti en 35mm optique sur une portion réduite de l’écran (demande du réalisateur), la direction du cinéma reçoit quelques protestations. Petit à petit, l’écran est remis au format et une copie magnétique est tirée spécialement pour le Kinopanorama. De multiples ennuis de projecteurs et de plateaux feront que trois copies seront plus ou moins détruites. De plus, même en magnétique, le son n’est pas terrible pour un film musical ! Il fera quand même 99 815 entrées jusqu’au 3 mai. Suivront une courte reprise de « The Rose », puis – à partir du 11 mai – « Les aventuriers du bout du monde ». Le 18 Mai sort en scope « La lune dans le caniveau » de Jean-Jacques Beineix, puis une courte reprise des « 55 jours de Pékin » en 70mm. Retour à la première exclusivité avec la programmation du « Rolling Stones » d’Hal Ashby en Panavision 70 Dolby. Programmé du 15 juin au 6 juillet 83, le film aura un rendement assez modeste de 15 933 entrées en 3 semaines. A partir du 6 juillet, sort une reprise en version intégrale de « Ludwig » de Luchino Visconti. Intégrale veut dire 4H05, dans une salle qui n’était que ventilée et non climatisée. Cela n’empêchera pas la venue du Président François Mitterrand, qui – stoïquement – gardera son veston durant toute la séance ! Le film tient l’affiche toutes les vacances avec de remarquables résultats (42 707 entrées, mais c’est un très long film). Suivent « Koyaanisqatsi » de Godfrey Reggio (2 semaines) puis « Flashdance » d’Adrian Lyne en 35mm Dolby jusqu’au 18 octobre. Il fera 56 0009 entrées. James Bond rentre au Kinopanorama le 19 octobre avec « Octopussy » de John Glen pour sortir le 9 novembre, avec un score assez médiocre de 15 607 entrées. L’année se terminera avec un tirage spécial 70mm Dolby d’ « Au nom de tous les miens » de Robert Enrico qui fera un bide et « Jamais plus jamais ». L’année est encore en progression avec 374 434 entrées. Ce n’est pas fini.

Ce chapitre est long et les suivants seront plus courts. Il est là pour montrer comment fonctionne une programmation, les genres qui fonctionnent et ceux qui ne marchent pas pour une salle. La gestion des contrats est primordiale et Pierre Pinton savait utiliser celle-ci avec un grand art. Sur le plan du personnel, les deux derniers membres de la DIC partent ; Marcel Chomis (Assistant Directeur) à la retraite et est remplacé en janvier 82 par Serge Marie. Le Chef de Cabine, Bruno Djardali s’en va aussi en 1983 dans des conditions pénibles.

A bientôt pour de nouveaux records


Crédits Photographiques: Association Triple Ecran, sauf indication contraire DR - Reproduction interdite

_________________


Dernière édition par LenKinap le Lun 15 Jan 2007 8:48; édité 1 fois
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
Sylvain



Inscrit le: 23 Avr 2005
Messages: 53
Localisation: PARIS

MessagePosté le: Sam 13 Jan 2007 19:02    Sujet du message: Répondre en citant

Toujours aussi intéressant.
Merci.
_________________
"Le cinéma, c'est la guerre !"
F. Lang in "Le Mépris" de J.L. Godard
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Patrick



Inscrit le: 08 Nov 2002
Messages: 68
Localisation: Mérignac (33) - France

MessagePosté le: Sam 13 Jan 2007 19:38    Sujet du message: Répondre en citant

La saga du kino racontée par Jean Noël : du plaisir pur.
Comme au cinéma... avec les bandes annonces : on attend la suite.

Merci Jean Noël. (Et bonne année à Tous).
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un e-mail Visiter le site web de l'utilisateur
LenKinap



Inscrit le: 17 Déc 2002
Messages: 636

MessagePosté le: Sam 13 Jan 2007 20:44    Sujet du message: Répondre en citant

Patrick a écrit:
La saga du kino racontée par Jean Noël : du plaisir pur.
Comme au cinéma... avec les bandes annonces : on attend la suite.

Merci Jean Noël. (Et bonne année à Tous).


Bonsoir,

Elle va venir, le temps pour moi de finir de classer les archives. Pour cet article, l'actualité et les besoins de documenter la salle pour une étude, m'a poussé à le rédiger. Je n'ai pas l'iconographie que je souhaitais publier, mais bon ...

Il ne reste plus que deux parties:

- L'apogée de la "Kinomania" (84-87)
- La fin de la période Pinton et la vente (88-91)

Cela va venir dans quelques semaines ... ou un peu plus. Demain, vous aurez une EXCLUSIVITE sur un "KinoItinerama". On remontera à fin 63 début 64, pour une info assez surprenante.

_________________
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
Luk



Inscrit le: 04 Mai 2010
Messages: 2

MessagePosté le: Mar 04 Mai 2010 8:53    Sujet du message: Répondre en citant

LenKinap: Merci beaucoup pour ta restrospective, c'est passionant (je ne connaissais pas ce cinéma, je suis arrivé à Paris trop tard).

Est-ce que tu as publié la suite de ce chapitre 17 ? Je n'arrive pas à la localiser. Confused

Bravo encore pour ton travail et merci à toi
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
LenKinap



Inscrit le: 17 Déc 2002
Messages: 636

MessagePosté le: Mar 04 Mai 2010 9:14    Sujet du message: Répondre en citant

Bonjour,

La suite a été rédigé pour la Mission Historique de la ville de Paris. Elle a même été complétée par des plans, photos et se trouve consultable à cette même mission.

La publier sur le web avait impliqué des problèmes des droits à l'image de la part de certains comédiens (premières, venues spéciales) qui ne souhaitaient pas apparaître sur des photos que j'avais prises ou que Serge Marie avait prises(donc non maîtrisées/voulues).

Néanmoins, j'écris en ce moment même une histoire qui remodèle ces articles de façon plus aérée l'histoire de la salle à partir de matériel photographique restauré. Il y a d'un coté l'histoire au jour le jour puis la partie technique puis la programmation exhaustive du Kinopanorama semaine par semaine. Ce sera tiré en très peu d'exemplaires, à compte d'auteur, et cela aura pour titre: "Histoire au quotidien d'une salle de cinéma: du Splendid au Kinopanorama".

Cordialement.
_________________
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
Luk



Inscrit le: 04 Mai 2010
Messages: 2

MessagePosté le: Mar 04 Mai 2010 20:05    Sujet du message: Répondre en citant

Merci pour ta réponse. Je vais essayer de me planifier une visite historique alors.

Est-ce que tu saurais exactement où aller consulter ton dossier? Paris.fr n'a pas envie de me renseigner on dirait. Bon courage pour ton livre, si j'ai l'occasion, je l'achèterais avec plaisir !
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
LenKinap



Inscrit le: 17 Déc 2002
Messages: 636

MessagePosté le: Mar 04 Mai 2010 20:20    Sujet du message: Répondre en citant

Bonjour,

J'ignore totalement où se trouve physqiquement le document, il a été fait par Mr Namur (Architecte DLPG, auteur de a dernière version du Kinopanorama), assisté de Claire ????* qui a fait la synthèse de mes documents et de mes écrits, un photographe professionnel qui a fait la salle de A à Z, Serge Marie et moi même en co-auteur et en conseiller historique. Nous avons un exemplaire du mémoire chacun, mais la Mission Historique de la ville de Paris devrait vous aider à le localiser pour le consulter (pas le sortir).

http://www.silverscreens.com/forum/viewtopic.php?t=851

J'avais publié quelques photos de la salles une semaine environ avant sa démolition définitive. Nous devons, en plus de celles du photographe de la ville, avoir une centaine de photos ultimes

*: je n'ai pas le pavé sous les yeux, c'est un travail collectif
_________________
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
Dominique



Inscrit le: 17 Déc 2002
Messages: 354
Localisation: Banlieue ouest Paris

MessagePosté le: Mer 05 Mai 2010 22:51    Sujet du message: Répondre en citant

LenKinap a écrit:
Bonjour,

La suite a été rédigé pour la Mission Historique de la ville de Paris. Elle a même été complétée par des plans, photos et se trouve consultable à cette même mission.

La publier sur le web avait impliqué des problèmes des droits à l'image de la part de certains comédiens (premières, venues spéciales) qui ne souhaitaient pas apparaître sur des photos que j'avais prises ou que Serge Marie avait prises(donc non maîtrisées/voulues).

Néanmoins, j'écris en ce moment même une histoire qui remodèle ces articles de façon plus aérée l'histoire de la salle à partir de matériel photographique restauré. Il y a d'un coté l'histoire au jour le jour puis la partie technique puis la programmation exhaustive du Kinopanorama semaine par semaine. Ce sera tiré en très peu d'exemplaires, à compte d'auteur, et cela aura pour titre: "Histoire au quotidien d'une salle de cinéma: du Splendid au Kinopanorama".

Cordialement.


Je suis bien entendu acheteur d'un exemplaire (si vous avez besoin de pavés-presse...)
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
LenKinap



Inscrit le: 17 Déc 2002
Messages: 636

MessagePosté le: Jeu 06 Mai 2010 0:25    Sujet du message: Répondre en citant

Bonsoir Dominique,

Non, nous avons même tous les films qui servaient à les tirer. C'est une autre approche des articles publiés ici qui étaient trop au jour le jour. Ce sera au jour le jour, mais toute la programmation et les entrées hebdomadaires seront à part dans une annexe. Le gros du bataillon démarrera avec:
- l'exploitation par Pinton/de Paw du Splendid,

- la genèse de la SCI du Champs de Mars qui a donné l'immeuble avec salle qui devait être classique, et a création de la SA Splendid
- la rencontre Mauclaire/Pinton,
- Bruxelles et la négociation du transfert à Paris,
- les modifications demandées (architecturales et matérielles) pour le procédé.

Suivront

- l'adaptation du premier programme au marché français et l'exploitation triple écran (au Kino, à Marseille et itinérant)

- les divers essais de 70mm et programmes alternés

- Un gros chapitre sur Guerre et Paix

- Le temps des gérances

- La reprise Pinton/Bassi puis Pinton Seul

- Le retour de l'exclusivité

- Les années de gloire

- La fin de l'ère Pinton

- L'exploitation Gaumont

- La fermeture et le recyclage DEFI

- La démolition

Les annexes comporteront:

- l'évolution architecturale du Splendid et du Kinopanorama de 1958 (avant projet) à 2002

- l'évolution technique et un descriptif très détaillé

- une programmation exhaustive

- quelques portraits ( JP Maucailre, Pierre Pinton, Josette Pinton, Pierre Vincent et l'équipe), interview.

- des anecdotes et faits surprenants, amusants.

Le pavé manuscrit fait 220 pages hors illustrations et programmation, dont 64 pages sur la partie technique détaillée comme elle ne l'a jamais été à partir d'archives de la NikFi et de LOMO pour adapter le procédé à l'export sans violer les brevets US. Pour les techniciens, le Kinopanorama triple écran vous réservera je pense des surprises, mais plus encore comment les Russes ont abordé le 70mm et surtout le son (séparé, avec un Perspecta sur l'ambiance pour arriver de façon à exporter sous la pression de Sovexport au 70mm US). A vrai dire, ils ont commencé par là, mais ils ont cherché à perfectionner en réutilisant les bases du génial système KZVT 5 et 10. Y compris sur doubleur et couplage doubleur chrono par groupes tournants donnant du 70mm avec 9 vraies pistes (Bois d'Arcy possède encore une copie non pistée de Desna, le film était en son sur bande 35mm 9 pistes).
_________________
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
Philippe



Inscrit le: 30 Oct 2002
Messages: 290
Localisation: Hauts-de-Seine (92)

MessagePosté le: Jeu 06 Mai 2010 18:33    Sujet du message: Répondre en citant

Bonjour,

Je m'inscris également sur la liste des acquéreurs potentiels !

Cordialement.
_________________
Phil.
Mon blog : Ciné-Façades
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un e-mail Visiter le site web de l'utilisateur
LenKinap



Inscrit le: 17 Déc 2002
Messages: 636

MessagePosté le: Mer 07 Sep 2011 23:46    Sujet du message: Répondre en citant

Bonsoir,

Le bouquin a été notablement retardé pour causes d'activités annexes prioritaires. Je souhaitais également que tous les protagonistes cités ou leurs héritiers aient une lecture préalable de l'ouvrage et y apportent leurs corrections.

C'est globalement fait.... Donc je pense que d'ici aux fêtes de Noël, il sera disponible. Il est aussi envisagé de faire une exposition du matériel original soviétique utilisé en France (et pas que du Kinopanorama), documents et autres dans un lieu qu'il reste à définir.

Le bouquin sera un petit tirage à compte d'auteur et il a grossi. Ne voulant faire aucun bénéfice dessus, il sera vendu à prix coûtant. Je pense qu'il y aura des surprises pour beaucoup car le Kinopanorama est un nid à mystères. Et que ces petits articles ont fait que des gens sont rentrés en contact avec moi et m'ont offert des documents d'une valeur historique importante.

Donc ça vient... Toute l'histoire est déjà publiée à la Mission Historique de la Ville de Paris, avec des photos de la salle quelques jours avant sa démolition.
_________________
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Silver Screens Index du Forum -> Salles - vos articles Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum


Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com