Index Silver Screens
Silver Screens - Le forum
 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   Liste des MembresListe des Membres   Groupes d'utilisateursGroupes d'utilisateurs   S'enregistrerS'enregistrer 
 ProfilProfil   ConnexionConnexion 

Reprise - Le crime était presque parfait en relief
Aller à la page 1, 2  Suivante
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Silver Screens Index du Forum -> A l'affiche
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
LenKinap



Inscrit le: 17 Déc 2002
Messages: 645

MessagePosté le: Jeu 22 Mai 2003 18:51    Sujet du message: Reprise - Le crime était presque parfait en relief Répondre en citant

A partir du 18 juin 2003

J.-M. Causse, J.-M. Rodon et E. Girard (Action Gitanes) présentent:

Le crime était presque parfait
(Dial M for Murder)
d'Alfred Hitchcock (1954)
Présenté en relief, procédé NaturalVision
Cinéma: Action Christine


Affiche pour la précédente reprise du film

_________________
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
sRtB12



Inscrit le: 11 Avr 2003
Messages: 29
Localisation: région parisienne

MessagePosté le: Jeu 22 Mai 2003 19:30    Sujet du message: Késako NaturalVision ? Répondre en citant

Voila une annonce pour le moins intéressante, je vais dès aujourd'hui réserver mon 18 juin prochain...

Cependant, mon ignorance n'ayant aucune limite ( Rolling Eyes ), je n'ai jamais entendu parler de ce procédé NaturalVision. Quel est son principe de fonctionnement ? Quels types de projecteur, pellicule ou autre sont utilisés ?


Dernière édition par sRtB12 le Mer 25 Juin 2003 13:27; édité 1 fois
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un e-mail MSN Messenger
LenKinap



Inscrit le: 17 Déc 2002
Messages: 645

MessagePosté le: Jeu 22 Mai 2003 22:00    Sujet du message: Re: Késako NaturalVision ? Répondre en citant

sRtB12 a écrit:
Cependant, mon ignorance n'ayant aucune limite ( Rolling Eyes ), je n'ai jamais entendu parler de ce procédé NaturalVision. Quel est son principe de fonctionnement ? Quels types de projecteur, pellicule ou autre sont utilisés ?


La sensation de relief est un effet de vision binoculaire: nos yeux voient le même objet sous deux angles légèrement différents . C'est notre cerveau qui synthétise ces deux images pour n'en former qu'une seule, en relief. Le même principe est utilisé dans le cinéma dit "en relief".

Pour obtenir une image en relief, il faut donc superposer deux images de la même scène filmée par deux caméras (ou une caméra double) dont les objectifs sont séparés de quelques centimètres seulement. La difficulté majeure consiste à restituer respectivement à l'oeil droit et à l'oeil gauche du spectateur les images enregistrées par la "caméra" de droite et par celle de gauche.


Caméra NaturalVision de Warner

Dès 1935, Louis Lumière apportait une première solution au problème : les deux images étaient imprimées sur le même film en deux couleurs différentes (vert-bleu et orangé) ; chacune était captée sélectivement par l'un des yeux grâce à l'action filtrante d'une paire de lunettes dont les verres étaient colorés respectivement en vert-bleu et en orangé. Ces deux couleurs étaient composées de façon extrêmement subtile pour équilibrer la répartition des diverses radiations du spectre visible.

Le procédé NaturalVision de Warner n'est qu'une variante; des verres Polaroïds remplacent les verres colorés. Deux faisceaux de lumière polarisée selon des plans perpendiculaires sont émis par deux projecteurs 35mm classiques synchronisés (projecteur oeil droit / projecteur oeil gauche). Ces faisceaux images sont réfléchis par un écran spécial qui conserve cette polarisation. Les yeux du spectateur, munis d'une paire de lunettes à verres Polaroïds correspondants, perçoivent sélectivement les deux images ainsi transmises. Cette méthode a, sur la précédente, l'avantage de pouvoir s'appliquer au cinéma en couleurs.


Il y a eu de très nombreuses autres méthodes pour obtenir du relief, avec plus ou moins de réussite. Un des meilleurs résultats a été la technique de S.P. Ivanov avec son écran spécial à trames, pour éviter le port de lunettes. Une salle de 400 places existait jadis à Moscou, avec des résultats assez remarquables. La 3D est largement utilisée dans l'IMAX 3D et procédés concurents, avec une technologie qui n'est que peu différente de la NaturalVision. Les russes ont une petite centaine de salles équipées avec un procédé appelé Stereo70, avec les deux images sur un même support 70mm. Une descente en 35mm existe aussi avec ce procédé.

_________________
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
Patrick



Inscrit le: 08 Nov 2002
Messages: 68
Localisation: Mérignac (33) - France

MessagePosté le: Ven 23 Mai 2003 15:43    Sujet du message: Répondre en citant

j'avais vu lors d'une précédente reprise le film cité dans une salle du quartier latin dans les années 80.

le film était resté plusieurs mois à l'affiche.

il faut noter que pendant les premières minutes le cerveau doit s'habituer à ce relief particulier. on a l'impression que le générique est projeté "au milieu de la salle".

certaines scène, dont celle des ciseaux sont saisissantes...

le procédé reste néanmoins un peu phénomène de foire
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un e-mail Visiter le site web de l'utilisateur
Silver Screens



Inscrit le: 29 Oct 2002
Messages: 231

MessagePosté le: Ven 23 Mai 2003 18:56    Sujet du message: Répondre en citant

Patrick a écrit:
j'avais vu lors d'une précédente reprise le film cité dans une salle du quartier latin dans les années 80.

le film était resté plusieurs mois à l'affiche.


Ce film ressort régulièrement, et je crois toujours dans la salle 1 de l'Action Christine.

Citation:
certaines scène, dont celle des ciseaux sont saisissantes...


La plus grande scène de la courte histoire du cinéma en 3D...

Citation:
le procédé reste néanmoins un peu phénomène de foire


En laissant les détails à ceux qui les maîtrisent mieux que moi, et de mémoire: le procédé du Hitchcock avec ses deux pellicules était assez lourd (la synchronisation des deux projecteurs, et notamment l'obligation, quand on coupe des images sur une pellicule, de faire la même réparation sur l'autre pellicule).
Le relief a connu un retour au début des années 80, avec un nouveau procédé qui consistait à aligner les deux images sur le même film (plus facile à utiliser, mais qualité inférieure). Tout d'abord, le film chinois Dynasty (http://us.imdb.com/Title?0165742, qui date de 76 selon Imdb et de 80 selon la Saison Cinématographique de la Revue du Cinéma; vu dans la salle unique du George V). A cette séance, l'ouvreuse demandait à tout le monde de se placer au fond de la salle pour mieux profiter du relief, jusqu'à ce qu'elle craque quand plusieurs spectateurs avaient successivement refusé...

Puis vers 82-83: Parasite (vu au Grand Rex), Jaws 3D (vu au Paramount Opéra 4), Meurtres en 3D (Vendredi 13-3; pas vu, marre des navets en relief!), Amityville 3D, ou encore d'autres tout simplement projetés en 2D. Tout étant assez médiocre, voire carrément mauvais, le scénario étant généralement rémplacé par des effets à outrance (un critique avait écrit pour Meurtres en 3D que l'on prenait la salle de cinéma pour une poubelle à force de lancer toutes sortes d'objets vers le spectateur...)

A la télé, il y eut à la même époque la projection de la créature du lac noir dans la dernière séance d'Eddy Mitchell, qui nous obligea tous à acheter Télé 7 Jours pour acquérir les fameuses lunettes. Un échec: pour que les gens non équipés des lunettes puissent voir un film pas trop flou, on dit que le relief fut atténué; tant pis pour les amateurs de sensations fortes que nous étions!!!

Enfin, on trouve du relief dans certains courts métrages projetés dans les parcs d'attraction (Captain Eo, les Muppets, J'ai rétréci le public, et sans doute le plus impressionnant, Terminator 3D); pour les films les plus récents, le spectacle est également dans la salle (sièges qui vibrent, vrais acteurs sur scène, souffle dans les jambes pour simuler le passage des souris...) Spectaculaire, mais comme dit Patrick, on est ici plus proche de l'attraction de foire que du cinéma.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
Dominique



Inscrit le: 17 Déc 2002
Messages: 354
Localisation: Banlieue ouest Paris

MessagePosté le: Lun 26 Mai 2003 0:03    Sujet du message: Répondre en citant

Je crois avoir été revoir "le crime" à chaque fois que l'action christine l'a repris, si vous n'avez jamais vu un film en natural vision, il faut y aller, et puis, même si ce n'est pas le meilleur hitch, on passe un bon moment.

Au niveau qualité de l'image en relief, le meilleur c'est l'Imax 3D, deux pellicules en 8/70mm, avec deux lanternes puissantes qui compensent la perte de lumière des filtres polarisants. Si vous avez l'occasion d'aller à Amnéville les thermes, près de Metz, ça vaut le détour, en attendant le Gaumont Mickey dans quelques mois???
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
LenKinap



Inscrit le: 17 Déc 2002
Messages: 645

MessagePosté le: Lun 26 Mai 2003 8:54    Sujet du message: IMAX 3D Répondre en citant

LARUELLE a écrit:
Au niveau qualité de l'image en relief, le meilleur c'est l'Imax 3D, deux pellicules en 8/70mm,...

L'IMAX 3D fonctionne en 15/70mm, tout comme l'IMAX 2D. Les procédés 3D 70mm concurents peuvent utilser le 8 perfos et autres (Stéréo 70 en 5 perfos par ex.)
LARUELLE a écrit:
avec deux lanternes puissantes qui compensent la perte de lumière des filtres polarisants. Si vous avez l'occasion d'aller à Amnéville les thermes, près de Metz, ça vaut le détour, en attendant le Gaumont Mickey dans quelques mois???

Si les premiers IMAX 3D utilisaient des systèmes Polaroïds, je crois me souvenir qu'IMAX est passé à une technologie beaucoup plus novatrice sur les lunettes. Le système E3D (lunettes LCD à obturateurs intégrés) reçoit des signaux des projecteurs en fonction du cycle d'obturation. En réponse au signal, les "obturateurs" - inclus dans verres gauche et droit - s'ouvrent et se ferment alternativement en liaison avec le signal envoyé par l'obturateur des chronos. Ceci permet d'être certain que les yeux voient le bon signal au bon moment et rend plus réaliste la perception de l'effet 3D. C'est aussi un procédé très coûteux...
_________________
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
Dominique



Inscrit le: 17 Déc 2002
Messages: 354
Localisation: Banlieue ouest Paris

MessagePosté le: Lun 26 Mai 2003 18:54    Sujet du message: Répondre en citant

oups! oui 15/70 on devrait se relire 2 fois...

D'après ce que j'ai compris (nombreuses recherches infructureuses sur le net) dans le cas des lunettes "actives" il n'y a qu'un projecteur defilant à double vitesse, les images oeil droit/gauche étant alternés sur la pellicule, les obturateurs à cristaux liquides étant synchronisés par radio au projecteur.
Dans le cas des lunettes passives polaroid, il y a deux projecteurs, comme pour le crime étatit presque parfait.
J'ai testé les deux: new York pour le système actif, Amnéville pour le passif, le passif est beaucoup plus lumineux (deux lampes) l'actif me parait en outre moins bon, et au bout d'une heure, on est heureux de rendre les lunettes (en fait un casque) lourdes et qui tiennent chaud (et pourtant aux US, la clim est forte...)
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
LenKinap



Inscrit le: 17 Déc 2002
Messages: 645

MessagePosté le: Lun 26 Mai 2003 19:59    Sujet du message: Re: IMAX 3D Répondre en citant

LARUELLE a écrit:
D'après ce que j'ai compris (nombreuses recherches infructureuses sur le net) dans le cas des lunettes "actives" il n'y a qu'un projecteur defilant à double vitesse, les images oeil droit/gauche étant alternés sur la pellicule, les obturateurs à cristaux liquides étant synchronisés par radio au projecteur.

Tout à fait. La technique E3D "active", aussi nommée "shutterglass", demande un projecteur spécial, IMAX 3D, qui défile à 48 i/s. Les images gauches/droites se suivent (n=gauche, n+1=droite etc...). La transmission de l'obturation aux lunettes se fait par IR.

LARUELLE a écrit:
Dans le cas des lunettes passives polaroid, il y a deux projecteurs, comme pour le crime étatit presque parfait.
J'ai testé les deux: new York pour le système actif, Amnéville pour le passif, le passif est beaucoup plus lumineux (deux lampes) l'actif me parait en outre moins bon, et au bout d'une heure, on est heureux de rendre les lunettes (en fait un casque) lourdes et qui tiennent chaud (et pourtant aux US, la clim est forte...)

C'est vrai que c'est très lourd et peu confortable! Beaucoup de spectateurs et d'experts en 3D trouvent également que l'ancien système est meilleur. Je pense que le "shutterglass" est en grande partie responsable de cette perte de luminosité. La latence des matrices LCD ne permet pas d'obtenir une réponse immédiate de type ON/OFF et on doit observer un mini-phénomène de diaphragme. Un spécialiste de l'IMAX présent sur le forum (Jean-René par ex.) devrait pouvoir nous éclairer à ce sujet Wink

Cette page, Sledgeham-3D Projection, décrit assez bien les procédés 3D, anciens et nouveaux. Cet autre lien donne une critique de Michael Starks assez mitigée de l'IMAX 3D par système actif.

Caméra IMAX 3D - Autonomie 3 minutes !

Le casque-lunettes E3D avec le port IR

Projecteur IMAX 3D

_________________


Dernière édition par LenKinap le Dim 13 Mar 2005 18:43; édité 1 fois
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
Jean-René
Invité





MessagePosté le: Dim 01 Juin 2003 19:25    Sujet du message: IMAX 3D Répondre en citant

La prise de vues en relief .
- 3 systèmes de caméra IMAX sont utilisés :

1) - 2 caméras à 90° avec miroir semi transparent, c'est la technique qui a été utilisé pour "les ailes du courage" entre autres.

2) - la caméra IMAX 3D SOLIDO, système mono caméra avec 2 pellicules à l'intérieur et objectifs double. (très belle photo ci-dessus)

3) - les nouvelles caméras IMAX 3D : ICBC-3D (IMAX Cargo Bay Camera -3D) avec des magasins de 5400 ft et IMAX 'In-Cabin' camera - 3D avec des magasins de 1000 ft qui tournent à 24 im/sec pour un défilement de 30 perforations par groupe de 2 images 15 perf côte à côte sur la même pellicule toujours à défilement horizontal. Le passage sur 2 pellicules 15/70 se faisant en labo sur une tireuse optique. Cette caméra assez étonnante a été construite à l'occasion du film "SPACE STATION 3D" Si vous voulez plus de précisions, allez voir les sites suivants :
http://www.bigmoviezone.com/articles/index.html?uniq=79
http://www.kodak.com/US/en/motion/newsletters/inCamera/april2002/spaceP.shtml#p
http://www.space.com/missionlaunches/imax_iss_020416.html (photos)

La projection en relief .
Je suis en train d'effectuer le tirage des copies pour un film 15/70mm en relief et, à ma connaissance, il n'existe que deux systèmes en IMAX 3D :

- le système classique écran métalisé, filtres polarisants sur les lunettes et sur le projecteur qui est un projecteur à double couronne l'une au-dessus de l'autre et double xénon de 15 Kw. Les copies sont tirées à des lumières normales. (les copies en 2D projetées sur écrans métalisées, donc en 2D, sont tirées légèrement plus chaudes (+1 rouge, +2 jaune)

- le système avec les lunettes à obturation par cristaux liquide qui s'ouvrent et se ferment alternativement 48 fois par seconde synchronisé avec les 2 films qui défilent à 24 i/s, utilise mécaniquement le même projecteur que le système classique. Des petits haut-parleurs sont dans les montures des lunettes qui sont effectivement assez lourdes et "bouffent" beaucoup de lumières malgrès le fait que l'écran soit quand même métalisé. (On nous demande de tirer les copies 2 à 3 points plus claires) Par contre on peut pencher la tête sans problèmes pour l'effet relief.
Revenir en haut de page
LenKinap



Inscrit le: 17 Déc 2002
Messages: 645

MessagePosté le: Dim 01 Juin 2003 20:16    Sujet du message: Re: IMAX 3D Répondre en citant

Jean-René a écrit:
La prise de vues en relief .
- 3 systèmes de caméra IMAX sont utilisés :.....

Bonsoir,

Merci pour ces liens et ces explications.

Jean-René a écrit:
- le système classique écran métalisé, filtres polarisants sur les lunettes et sur le projecteur qui est un projecteur à double couronne l'une au-dessus de l'autre et double xénon de 15 Kw. Les copies sont tirées à des lumières normales. (les copies en 2D projetées sur écrans métalisées, donc en 2D, sont tirées légèrement plus chaudes (+1 rouge, +2 jaune)

Si je ne me trompe pas, c'est le projecteur IMAX GT. Je sais qu'IMAX a lancé le type SR (small rotor), compatible 2D et 3D, et extended play (films de 2H). En fait, il s'agit d'un couple de chronos IMAX "universels" qui permet la 3D ou le double poste 2D pour les films longs (DMR IMAX en général).

Jean-René a écrit:
- le système avec les lunettes à obturation par cristaux liquide qui s'ouvrent et se ferment alternativement 48 fois par seconde synchronisé avec les 2 films qui défilent à 24 i/s, utilise mécaniquement le même projecteur que le système classique. Des petits haut-parleurs sont dans les montures des lunettes qui sont effectivement assez lourdes et "bouffent" beaucoup de lumières malgrès le fait que l'écran soit quand même métalisé. (On nous demande de tirer les copies 2 à 3 points plus claires) Par contre on peut pencher la tête sans problèmes pour l'effet relief.


C'est là que j'ai tout faux Embarassed ! Je pensais, naïvement probablement, qu'ils avaient mis au point un équivalent 15/70 du "over/under" de StereoKino ou autres. Comme ils ont développé l'IMAX HD, à 48 images/secondes, cela me semblait une évolution logique pour le relief (24+24). Le Solido est-il aussi mono support ?

Quand on constate la somme de produits et techniques proposés par IMAX, on peut facilement s'y perdre (ils ont même fait de la 3D anaglyphe)! C'est fait Wink
_________________
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
Dominique



Inscrit le: 17 Déc 2002
Messages: 354
Localisation: Banlieue ouest Paris

MessagePosté le: Lun 02 Juin 2003 9:34    Sujet du message: Répondre en citant

Bravo, vous êtes meilleurs chercheurs que moi sur internet. !

Je vais aller me faire une petite journée 3D en millieu de mois à Amnéville les thermes.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
LenKinap



Inscrit le: 17 Déc 2002
Messages: 645

MessagePosté le: Lun 02 Juin 2003 14:51    Sujet du message: Re:IMAX 3D Répondre en citant

LARUELLE a écrit:
Bravo, vous êtes meilleurs chercheurs que moi sur internet. !
Je vais aller me faire une petite journée 3D en millieu de mois à Amnéville les thermes.

Bonjour,

Cette question sur "les" IMAX 3D m'a fait rechercher. J'ai trouvé quelques documents qui font clairement référence à un système 3D mono-support, 48 im./sec à images alternées. Est-ce une mauvaise interprétation ?
Pour en avoir le coeur net, je vais poser la question à Gordon McLeod, du Cinesphere Ontario, qui a travaillé (et je pense qui travaille toujours) sur le projecteur IMAX N°1 agé de plus de 30 ans ! Ce chrono a été modifié pour passer aussi bien du 24 im./sec que du 48 im./sec (IMAX HD), tout ceci en 2D.
Voir ici.
_________________
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
LenKinap



Inscrit le: 17 Déc 2002
Messages: 645

MessagePosté le: Mar 03 Juin 2003 17:09    Sujet du message: Précision sur la projection IMAX 3D Répondre en citant

Bonjour,

Voici la réponse sur les variantes techniques de la projection en IMAX 3D, venue de Brian Bonnick, Senior Vice President, Technology Department chez IMAX.

Le système commercial utilisé par les salles IMAX 3D est bien celui décrit par Jean-René FAILLOT. C'est obligatoirement du double support, avec différents projecteurs selon l'équipement de la salle (soit un appareil "deux en un" ou deux projecteurs).

Le système 3-D mono-support, à 48 im./sec et à images alternées, a bien été envisagé et même prototypé. Il n'est jamais passé au stade commercial, pour trois raisons.

- La longueur d'une copie sur le plateau devient bien trop importante, le double d'un film IMAX normal. Cela entraîne des contraintes qui semblent délicates à régler.

- Multiplication des standards; mis à part le travail avec la caméra "Space" NASA, décrite par Jean-René, le système est bi-bande. Donc cela impliquerait un travail supplémentaire au labo pour sortir une copie recomposée en mono-support. Brian indique que cela pourrait donner des malfaçons. Comme le système demande déjà des tirages différentiels, entre 3D active et passive, l'introduction d'un troisième standard serait mal venue et probablement plus coûteuse (ce qui est tourné est fait en bi-support en grande majorité).

- Enfin, le passage en 48 im./sec, avec l'IMAX HD, a montré que les tolérances doivent être plus étroites et donc que les coûts du matériel sont bien plus élevés. Il en va de même pour les frais d'exploitation.

Tout ceci fait que le système est resté à l'état de "travail de recherche" et n'a jamais vu le jour commercialement. L'IMAX HD, principalement pour la dernière raison évoquée, semble aussi être arrêté.

J'espère avoir été assez clair.

_________________
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
Dominique



Inscrit le: 17 Déc 2002
Messages: 354
Localisation: Banlieue ouest Paris

MessagePosté le: Mar 03 Juin 2003 18:17    Sujet du message: Répondre en citant

Parfait !

Bravo, et merci.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Silver Screens Index du Forum -> A l'affiche Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Aller à la page 1, 2  Suivante
Page 1 sur 2

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum


Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com