Index Silver Screens
Silver Screens - Le forum
 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   Liste des MembresListe des Membres   Groupes d'utilisateursGroupes d'utilisateurs   S'enregistrerS'enregistrer 
 ProfilProfil   ConnexionConnexion 

laboratoires restauration

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Silver Screens Index du Forum -> Technique "pointue"
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
dmeadeb



Inscrit le: 21 Déc 2005
Messages: 3

MessagePosté le: Mer 21 Déc 2005 14:28    Sujet du message: laboratoires restauration Répondre en citant

Bonjour,
Je voulais savoir quels étaient les meilleurs labo français pour la restauration numérique de films (un peu) anciens (1967).
Merci d'avance!
David
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
popov



Inscrit le: 18 Sep 2005
Messages: 55

MessagePosté le: Mer 21 Déc 2005 21:21    Sujet du message: Répondre en citant

arane
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
LenKinap



Inscrit le: 17 Déc 2002
Messages: 662

MessagePosté le: Mer 21 Déc 2005 23:08    Sujet du message: Répondre en citant

popov a écrit:
arane

Bonsoir,

C'est toujours aussi court! Tout d'abord, Arane-Gulliver est surtout un spécialiste de la restauration photochimique et fait sous-traiter le numérique par un partenaire anglais ou américain. Comme "dmeadeb" ne précise pas le format de son film, il faut quand même savoir que Gulliver ne travaille à ma connaissance qu'en 35 et 65/70mm. Voici son adresse et vous pouvez contacter Jean-René FAILLOT qui est un homme remarquable:


GULLIVER- ARANE

31/33, rue Madame de Sanzillon
92110 CLICHY
FRANCE
http://www.aranelab.com

Tel : 331 5521 8370
Fax : 331 5521 8379

S'il s'agit d'un format amateur (8/S8 ou 9,5) ou du 16mm, il existe de nombreuses maisons qui assurent la restauration argentique et même le transfert numérique avec corrections colorimétriques. Si vous souhaitez que l'on vous renseigne un peu plus, il faut nous dire de quelle base vous disposez et ce qui motive sa restauration !
_________________
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
dmeadeb



Inscrit le: 21 Déc 2005
Messages: 3

MessagePosté le: Ven 23 Déc 2005 12:07    Sujet du message: Répondre en citant

Merci pour votre réponse! Je pensais bien à Arane. Qu’en est-il des autres laboratoires équipés pour la restauration HD comme Mikros, Neyrac ou Transatlantic ?
Le film sur lequel je travaille est en 35mm. C'est un film indien de 1967.
Au jour d'aujourd'hui, je n'ai pas plus d'informations en dehors du fait que les négatifs, et de façon générale les différents éléments, n'ont pas été très bien conservés. J'attends plus de détails, bien sûr, pour bientôt.
Merci encore
DM
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
LenKinap



Inscrit le: 17 Déc 2002
Messages: 662

MessagePosté le: Sam 24 Déc 2005 9:34    Sujet du message: Répondre en citant

dmeadeb a écrit:
Merci pour votre réponse! Je pensais bien à Arane. Qu’en est-il des autres laboratoires équipés pour la restauration HD comme Mikros, Neyrac ou Transatlantic ?


Bonjour,

Jean-René FAILLOT de Gulliver a travaillé avec Mikros. Posez-lui directement la question. Je n'ai pas d'infos sur les autres.

dmeadeb a écrit:
Le film sur lequel je travaille est en 35mm. C'est un film indien de 1967.
Au jour d'aujourd'hui, je n'ai pas plus d'informations en dehors du fait que les négatifs, et de façon générale les différents éléments, n'ont pas été très bien conservés. J'attends plus de détails, bien sûr, pour bientôt.


C'est là le plus important. Il faut tout d'abord estimer le négatif (perfos, rétrécissement, fragilité, rayures, déchirures, etc...). Si vous avez de la chance, le recours au numérique n'est peut-être pas indispensable ou peut être très limité. Un bon retirage en wet-gate, précédé d'une restauration physique peut faire l'affaire. Qui dit restauration numérique dit prix élevés, voir l'exemple de Playtime ! Beaucoup de restaurateurs comme Robert Harris limitent au strict minimum l'utilisation des procédés numériques dans leur travail. De mémoire, le plus gros problème avec les films indiens sont les moisissures ...
_________________
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
dmeadeb



Inscrit le: 21 Déc 2005
Messages: 3

MessagePosté le: Mar 27 Déc 2005 16:47    Sujet du message: Répondre en citant

Merci pour vos conseils éclairés.

C'est un vrai schmilblick surtout quand, comme moi, on n'est pas quelqu'un de très affranchi au niveau de la technique.

Ce qui se passe c’est que je ne suis pas l’initiateur de ce projet mais que je suis en charge de la mise en place de la chaîne technique la plus appropriée à ce projet qui, en plus d’une restauration, va associer différentes sources d’images disparates de sources différentes. Dans le processus, ça se rapproche de What’s Up Tiger Lily que de la restauration 70mm de Vertigo…
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Silver Screens Index du Forum -> Technique "pointue" Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum


Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com